À partir de la rentrée 2019, les nouveaux enseignements de spécialité de la réforme du baccalauréat 2021, du Ministère de l’Éducation Nationale, vont apparaître dans les lycées français.

Trois enseignements de spécialité sont à choisir en première, puis seulement deux pour la classe de terminale au lycée général. Les enseignements de spécialité disposent tous d’une épreuve au baccalauréat général.

Sommaire

DĂ©finition du ministère de l’Ă©ducation

L’enseignement de spĂ©cialitĂ© « Sciences de la vie et de la Terre » (SVT), permet d’acquĂ©rir une culture scientifique Ă  partir des concepts fondamentaux de la biologie et de la gĂ©ologie.

Les Ă©lèves approfondissent des connaissances scientifiques et des savoir-faire les conduisant à être responsables dans le domaine de l’environnement, de la santĂ© et de la sĂ©curitĂ©.

Les programmes du cycle terminal sont organisés en trois grandes thématiques :

  • la Terre, la vie et l’Ă©volution du vivant ;
  • les enjeux contemporains de la planète notamment ceux de l’environnement, du dĂ©veloppement durable, de la gestion des ressources et des risques ;
  • le corps humain et la santĂ©. Ces thèmes permettent aussi de dĂ©velopper chez les Ă©lèves un esprit critique et une Ă©ducation civique.
faux corps humain disséqué svt

Une spécialité divisée en trois grandes thématiques

  • La Terre, la vie et l’évolution du vivant

DĂ©couvrir le fonctionnement de notre planète, du monde vivant, et de la nature, Ă  partir de mĂ©thode de recherche et d’analyses basĂ©es sur l’observation du fonctionnement de la Terre.

  • Enjeux contemporains de la planète

Cette thĂ©matique reprend les grands enjeux de l’humanitĂ© pour le 21ème siècle : environnement, dĂ©veloppement durable, gestion des ressources (eau, nourriture, Ă©nergies…), et des risques.

  • Le corps humain et la santĂ©

Cette thématique permettra aux élèves de mieux comprendre le fonctionnement de leur organisme, ainsi que les différents enjeux de santé publique.

Programme détaillé de S.V.T. en 1re

La Terre, la vie et l’organisation du vivant

>> Transmission, variation et expression du patrimoine génétique

  • Les divisions cellulaires des eucaryotes
  • La rĂ©plication de l’ADN
  • Mutations de l’ADN et variabilitĂ© gĂ©nĂ©tique
  • L’histoire humaine lue dans son gĂ©nome
  • L’expression du patrimoine gĂ©nĂ©tique
  • Les enzymes, des biomolĂ©cules aux propriĂ©tĂ©s catalytiques

>> La dynamique interne de la Terre

  • La structure du globe terrestre
  • La dynamique de la lithosphère

Enjeux contemporains de la planète

>> Écosystèmes et services environnementaux

  • Les Ă©cosystèmes : des interactions dynamiques entre les ĂŞtres vivants et entre eux et leur milieu
  • L’humanitĂ© et les Ă©cosystèmes : les services Ă©cosystĂ©miques et leur gestion

Corps humain et santé

>> Variation génétique et santé

  • Mutations et santĂ©
  • Patrimoine gĂ©nĂ©tique et santĂ©
  • AltĂ©rations du gĂ©nome et cancĂ©risation
  • Variation gĂ©nĂ©tique bactĂ©rienne et rĂ©sistance aux antibiotiques

>> Le fonctionnement du système immunitaire humain

  • L’immunitĂ© innĂ©e
  • L’immunitĂ© adaptative
  • L’utilisation de l’immunitĂ© adaptative en santĂ© humaine
chaîne de volcans svt

Compétences et méthodes développées

  • Pratiquer des dĂ©marches scientifiques

ex : formuler et résoudre une question ou un problème scientifique

Comprendre qu’un effet peut avoir plusieurs causes

Distinguer ce qui relève d’une croyance ou d’une opinion et ce qui constitue un savoir scientifique.

  • Concevoir, crĂ©er, rĂ©aliser

ex : Identifier et choisir des notions, des outils et des techniques, ou des modèles simples pour mettre en œuvre une démarche scientifique.

Concevoir et mettre en Ĺ“uvre un protocole.

  • Utiliser des outils et mobiliser des mĂ©thodes pour apprendre

ex : Apprendre à organiser son travail. Identifier et choisir les outils et les techniques pour garder trace de ses recherches (à l’oral et à l’écrit).

  • Pratiquer des langages

ex : Communiquer sur ses démarches, ses résultats et ses choix, en argumentant.

Conduire une recherche d’informations sur internet en lien avec une question ou un problème scientifique, en choisissant des mots-clés pertinents, et en évaluant la fiabilité des sources et la validité des résultats.

  • Adopter un comportement Ă©thique et responsable

ex : Fonder ses choix de comportement responsable vis-à-vis de sa santé ou de l’environnement en prenant en compte des arguments scientifiques.

Participer à l’élaboration de règles de sécurité et les appliquer au laboratoire et sur le terrain.

Pour quelles études supérieures ?

La spécialité sciences et vie de la Terre ouvre des portes vers des études supérieures et des métiers dans la science du vivant et des géosciences.

CouplĂ©e Ă  certaines matières comme les mathĂ©matiques ou la physique chimie, la spĂ©cialitĂ© sciences et vie de la Terre permet d’accĂ©der Ă  des filières sĂ©lectives comme des classes prĂ©paratoires scientifiques, pour les Ă©coles d’agronomie, Ă©coles vĂ©tĂ©rinaire ou des Ă©coles d’ingĂ©nieurs post bac.

Après le bac, d’autres cursus comme des DUT ou des BTS scientifiques sont possibles. Mais Ă©galement des Ă©coles d’agronomie, des Ă©coles du paysage, ou l’Ă©cole nationale de la mĂ©tĂ©orologie sont des possibles dĂ©bouchĂ©es avec la spĂ©cialitĂ© Science et Vie de la Terre.

Pour tester ton parcours en fonction de tes spĂ©cialitĂ©s, l’Éducation Nationale a dĂ©veloppĂ© un outil, horizons 2021 pour permettre de simuler des choix de parcours.

Vous avez des difficultés dans la spécialité de Science et Vie de la Terre ? CaptainCours vous propose un accompagnement scolaire ajusté et efficace.


Étape 1 sur 2

  • Tous nos conseils pour accompagner la scolaritĂ© et l’orientation de votre enfant sont dans Ed, la newsletter de l’éducation. Abonnez-vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *