lire en vacances

Conseils lecture entre la 3ème et la 2nde

Après le brevet, l’élève de 3ème prend des vacances d’été bien méritées. C’est à ce moment qu’il quitte le collège et se prépare à rentrer au lycée. A ce stade-là de ses études, l’élève peut soit déjà apprécier la lecture, soit en faire sa bête noire. Dans ce dernier cas, il est donc crucial de choisir des oeuvres intéressantes pour ne pas le dégoûter encore plus de la littérature, matière primordiale au lycée. Comment aborder la littérature étudiée au lycée pendant les vacances d’été ? Il est fortement recommandé de commencer dès la fin de la 3ème à lire des œuvres au programme afin de se constituer une base de culture générale solide en vue du bac de français. Nous vous conseillons ici quelques oeuvres, agréables à lire et pour tous les goûts, mais qui s’insèrent dans cette visée de se construire une culture générale assez dense pour rentrer au lycée.  

Les romans classiques

Voyage au bout de la nuit, Louis-Ferdinand Céline

“C'est peut-être ça qu'on cherche à travers la vie, rien que cela, le plus grand chagrin possible pour devenir soi-même avant de mourir.” Bardamu, le héros principal du roman, décide de s’engager en tant que soldat dans la Ière guerre mondiale. En premier lieu fier, il découvre au front l’horreur et la cruauté de l’homme. Il ne comprend pas le sens de cette guerre. Plus tard et suite à une blessure, il revient à Paris avant d’entamer un long voyage, passant par les Etats-Unis et l’Afrique. Ce roman met en avant l’absurdité de la vie humaine, et la découverte du monde par un homme qui peu à peu prend conscience que rien de beau ne l’attend. C’est un roman très fort et très puissant, recommandé aux lecteurs appréciant le langage parlé, et le thème du nihilisme.

Bel-Ami, Maupassant

Dans une toute autre ambiance, Bel-Ami de Maupassant retrace l’histoire d’un jeune homme, Georges Duroy, décidé à conquérir la capitale. Il se sert de ses relations amoureuses avec des femmes pour progresser dans la pyramide sociale parisienne. Mêlant politique et amour, ce roman plaira aux lecteurs appréciant les histoires d’hommes suivant leur ambition ainsi que les descriptions du Paris du XIXème siècle.

Chef d’Oeuvre Inconnu, Balzac

Au même titre que son nom, ce chef-d’oeuvre de la littérature plonge le lecteur dans le Paris du XVIIème siècle, suivant les aventures de Nicolas Poussin, jeune peintre à la recherche d’un maître pouvant lui enseigner quelques techniques. Il rencontre Frenhofer, capable d’insuffler la vie à ses oeuvres mais qui n’arrive pas à finir une de ses toiles, le jeune peintre lui propose de l’aide en invitant son amante à poser pour lui. Ce roman, aux allures parfois fantastique, a pour thème la difficulté de la création artistique mais aussi la folie, qui finira par ronger Frenhofer. De moins d’une centaine de pages, cet ouvrage plaira aux lecteurs n’étant pas des adeptes de la littérature classique mais souhaitant s’y essayer sans trop de difficultés.

Les oeuvres théâtrales

Antigone, Jean Anouilh

Reprise de la pièce éponyme de Sophocle datant de 441 avant JC, Antigone d’Anouilh écrite en 1942 est une tragédie en prose. Les deux frères d’Antigone, Etéocle et Polynice, viennent de s’entre-tuer pour accéder au trône de Thèbes. Créon, le nouveau roi, refuse d’offrir une sépulture à Eteocle, laissant son cadavre aux charognards. Antigone ne pouvant accepter cela, décide de braver l’interdit pour enterrer son frère. Elle se fait rattraper par les gardes du roi, ce qui laisse à Créon le devoir de décider de la sentence de la jeune fille. Cette réécriture plus moderne de la pièce de Sophocle plaira aux ferrus de Grèce antique souhaitant aborder le théâtre sans commencer par des classiques “trop classiques”.

Roméo et Juliette, Shakespeare

Fleurs bleues et amoureux du langage seront ravis de lire cette tragédie britannique de la fin du XVème siècle. L’action se passe à Verone, en Italie, et met en scène l’histoire de deux familles, les Capulet et les Montaigu, éprouvant chacune pour l’autre une haine sans limite. Romeo se rend à un bal en secret organisé par ses ennemis, il y croise pour la première fois Juliette, et les deux jeunes gens tombent alors éperdument amoureux l’un de l’autre, ce n’est pas sans compter la haine des deux familles, qui les mène tous deux vers un destin tragique... théâtre

Les oeuvres “moins classiques” donnant le goût de la lecture aux plus réticents

Si votre enfant n’est toujours pas convaincu par les oeuvres citées ci-dessus, essayez de partir de ce qu’il aime, en s’appuyant de ses sujets de prédilections, ses genres préférés, des auteurs qu’il a pu découvrir et qui lui ont plus. Pour ceux qui, à ce stade, auraient encore du mal à se lancer dans la lecture, voici quelques suggestions d’oeuvres plus modernes en ayant aidé plus d’un à se mettre à lire pour le plaisir et non par obligation.

Le Seigneur des Anneaux, J.R.R. Tolkien

Quittons les faubourgs parisiens du XIXème pour rejoindre la Terre du Milieu et ses personnages fantastiques. Le Seigneur des Anneaux, paru en 1954, nous raconte les aventures de Frodon, jeune Hobbit ayant hérité par son oncle de l’Anneau Unique, un anneau convoité par le seigneur des ténèbres permettant l’invisibilité et l’immortalité. Frodon a pour mission de détruire l’anneau avant qu’il tombe entre les griffes de Sauron, le seigneur du mal. Pour cette mission, Frodon s’entoure des hobbits Sam, Merry et Pippin, de Gandalf le magicien, de l’héritier du trône Aragorn, du nain Gimli ainsi que de l’elfe Legolas. Ce roman ponctué de péripéties ravi à tout âge les passionnés de fantasy cherchant à s’évader du réalisme.

Harry Potter, J.K. Rowling

Les romans de J.K. Rowling ont su charmer plusieurs générations. Adaptées au cinéma, les aventures du jeune sorcier Harry Potter ont fait le tour du monde. Ils sont une solution au problème du désintérêt pour la lecture que peuvent éprouver certains étudiants. Harry Potter, jeune orphelin, découvre lors de l’anniversaire de ses 11 ans qu’il est en fait un sorcier, il doit alors partir étudiée dans une école dédiée à la magie, Poudlard, où il se fera des amis, Ron et Hermione, mais aussi des ennemis. Voldemort, le sorcier du mal qui a tué les parents d’Harry, essaiera sans relâche de corrompre le jeune garçon au goût du mal. Le Poudlard Express