Le temps de travail après les cours

  Selon le niveau (primaire, collège ou lycée) et le travail (apprendre une leçon, préparer un devoir à la maison) à réaliser, il est conseillé de travailler 1 à 2h30 après les cours. Du CE1 au CM2, comptez 45 minutes, au collège environ 1h et au lycée entre 1h30 et 2h30 de travail après les cours, tout dépend du niveau d’étude. Néanmoins, tout dépend de la méthode de travail, de la capacité à rester concentré longtemps et de l’environnement de travail.

1. Efficacité et gain de temps : La technique Pomodoro

Francesco Cirillo a développé la technique Pomodoro (tomate en italien) pour une meilleure gestion du temps et pour favoriser l’efficacité du cerveau. Le principe est simple : découper son temps de travail par des petites pauses de 5 minutes. Il y a 5 étapes : - Déterminer l’objectif à atteindre - Régler le minuteur sur 25 minutes - Travailler sur la tâche jusqu’à ce que le minuteur sonne - Prendre une courte pause de 5 minutes - Reprendre une période de révision de 25 minutes. Au bout de 4 périodes, faire une pause de 15-20 min. Cette méthode permet d’être plus efficace. En effet des études scientifiques montrent que le cerveau ne peut se concentrer efficacement sur une seule tâche à la fois sur une durée d’environ 25 minutes. Au-delà, le cerveau apprend moins bien. De ce fait, les pauses sont aussi nécessaires que le travail à accomplir. En effet, elles permettent d’éliminer le stress et la pression. Ainsi on reste concentré et on apprend plus facilement pendant une période de 25 minutes que pendant une période de 2h ! D’autres méthodes de travail peuvent être mises en pratique pour le travail à la maison, comme la Méthode Singapour. carnet pour planifier la semaine temps de travail après les cours  

2. Faire un planning

L’organisation est la clé Le planning permet de s’organiser efficacement afin d’éviter de repousser au lendemain ce que l’on peut accomplir aujourd’hui. Il permet d’organiser son temps de travail afin d’être efficace. Il faut lister toutes les matières à revoir ou à réviser. On commence par regarder dans notre agenda les devoirs à rendre ou les devoirs surveillés prévus dans la semaine. Puis on liste les matières que l’on a eu dans la journée pour pouvoir prendre le temps de relire les cours. En effet, relire les cours de la journée permet de mieux assimiler les notions et ne prend pas énormément de temps. On peut passer environ 5 minutes par relecture de cours. Un ordre de priorité Commencez à mettre en premier les devoirs les plus faciles à réaliser afin de vous en débarrasser. Mieux vaut commencer la session de travail par une tâche simple et rapide mais qui demande de la concentration (apprentissage d’un cours, réalisation d’exercice d’application). Bien sûr, ceux à rendre pour le lendemain sont également à faire en priorité. Les devoirs dits plus long peuvent être réalisés sur plusieurs jours comme la rédaction d’un rapport, d’une dissertation, la lecture d’un ouvrage, la révision de tout un chapitre.. Profitez donc des week-ends et des jours fériés pour vous plonger dans ces travaux plus longs. Cela signifie qu’il faut anticiper les devoirs afin de prendre une journée, un week-end pour les faire. fille dans une bibliothèque temps de travail après les cours

3. Environnement de travail : travailler à la bibliothèque ou chez soi ?

Les vraies questions qu’il faut se poser sont :
  • dans quel lieu je me concentre le mieux ?
  • où est-ce que j’apprends le mieux mes leçons ?
  • dans quelles circonstances ?

Chez soi

  Avantages : L’avantage du travail chez soi est l’isolement dans une pièce, seule et dans le silence. Cela permet de mieux se concentrer sur ses leçons à apprendre et ses exercices sans avoir des bruits extérieurs. Être chez soi signifie également pas de perte de temps dans les transports. On reste chez soi dans des habits confortables, en pyjama, en pantoufles et on peut régler la température du chauffage comme on le souhaite. De plus, chez soi on a tous les cours à porté de mains et on est libre de manger, boire et se laver aux heures que l’on souhaite. On est libre de ses horaires. Certaines personnes préfèrent travailler directement en rentrant du collège ou du lycée aux alentours de 17-18h, d’autres seront plus efficaces en fin de soirée à partir de 20-21h. Travailler chez soi permet d’être plus flexible. Inconvénients : Néanmoins, si on a une famille bruyante, des petits frères ou des petites sœurs, ou même des voisins bruyants, il peut être difficile de se concentrer sur ses devoirs. Au contraire, la solitude peut également déranger certaines personnes qui aiment avoir un peu de compagnie pour se motiver à travailler. Rester chez soi, c’est aussi l’envie de faire trop de pauses ou des pauses prolongées (nourriture, télévision, ordinateur, réseaux sociaux..)

A la bibliothèque

Avantages : Le grand avantage de la bibliothèque c’est le silence et la concentration. Voir d’autres personnes travailler peut motiver à travailler également. On est loin des distractions de la maison, et les pauses sont, de ce fait, plus courtes. De plus, aller à la bibliothèque permet de s’obliger à travailler un cours que l’on aime pas. On va alors à la bibliothèque avec seulement ce cours pour s’obliger à le travailler. Si on souhaite travailler en groupe, la bibliothèque est une très bonne alternative car elle propose souvent des salles de travail en groupe. Inconvénients : Cependant, aller à la bibliothèque peut représenter une perte de temps avec le temps des transports. De plus, on ne peut pas ramener tous ses cahiers et classeurs chez soi, ce qui peut être un handicap si on veut se référer à un autre chapitre. La bibliothèque a des horaires stricts et on ne peut pas rester au-delà de la fermeture. Si on n’a pas fini de réviser un cours, tant pis, il faut se lever et partir. Même si la bibliothèque est faite pour être un endroit calme et silencieux, il peut y avoir parfois du bruit (bavardages, entrée et sortie de gens, portes, pas…) Il est nécessaire d’être dans un environnement optimal, que ce soit à la maison ou à la bibliothèque. Chacun est différent et chacun apprend différemment sa leçon. Plus l’environnement dans lequel on travaille est optimal, plus on gagne en efficacité ! Pour trouver le parfait équilibre, on peut choisir les deux : chez soi à la bibliothèque. En effet, tout dépend de la matière à travailler, de votre méthode de travail et de vos envies. En effet, si vous avez pour l’habitude de réciter votre cours à voix haute, mieux vaut rester chez soi pour ne pas déranger les autres élèves à la bibliothèque. Pour les exposés ou les dissertations, la bibliothèque est une mine d’or. Voici quelques astuces pour mieux apprendre et mémoriser Le temps de travail après les cours dépend de la méthode de travail, de l’organisation de ses tâches et de l’environnement idéal.
Ma sélection 0