personnes dans un café avec vue étudier étranger

Partir à l’étranger pour étudier est une phase importante dans votre scolarité et votre éducation. C’est un vrai atout pour votre futur et cela améliorera votre réussite scolaire.

En effet, cela va vous ouvrir plusieurs portes et vous permettre de connaître un nouveau pays, découvrir d’autres cultures, élargir vos connaissances, améliorer votre niveau de langue, voir de nouveaux horizons, etc. Dans cet article, nous vous donnerons des conseils pour ne plus appréhender et être prêt à partir pour étudier à l’étranger.

carte sur une table avec appareil photo ordinateur passeport étudier étranger

Les démarches à suivre pour arriver serein et être prêt pour votre départ à l’étranger    

Dans un premier temps il va falloir parcourir les démarches administratives, c’est-à-dire le processus de sélection dans l’université et la destination où vous aurez choisi d’étudier.

N’oubliez aucune démarche car le processus est long et il faut avoir un dossier rempli à la lettre avec tous les documents nécessaires pour votre dossier de candidature ; l’administration ne fait pas de cadeau. Au risque de devoir tout recommencer et que ça prenne encore plus de temps ; une grande organisation de votre part est primordiale.

Dans un second temps, lorsque l'on décide d’aller étudier à l’étranger, il faut se prémunir des petits aléas de la vie. C’est pourquoi il faut vous préoccuper de votre santé avant de partir, car à l’étranger même les petits accidents peuvent coûter très cher. Il est donc nécessaire de souscrire à une assurance maladie adaptée et à une mutuelle étudiante ; ainsi qu’une demande de visa étudiant.

Dans plusieurs écoles supérieures, partir à l'étranger va aussi se faire en fonction de vos notes en langues. Si vous n'êtes pas très bon, ne vous inquiétez pas, vous pouvez en profiter pendant les vacances pour prendre des cours particuliers ou faire un stage intensif ainsi que des révisions dans la langue de votre pays de destination. Il existe du soutien scolaire à domicile afin de faire une remise à niveau avant votre départ ou encore des cours en ligne. Suivez ce lien pour rechercher les cours de langues étrangères près de chez vous.

Les différents types d’études à l’étranger et formation à l’étranger 

Plusieurs choix s’offrent à vous pour pouvoir partir étudier à l’étranger. Dans un premier temps les programmes d’échanges, qui sont nombreux, comme le programme d’échange Erasmus qui est le plus connu. Il permet aux étudiants de partir dans un des 28 états membres de L'Union Européenne. Vous pouvez aussi passer par CREPUQ (pour étudier dans l’université du Québec) ou encore MICEFA (Mission Inter-universitaire de Coordination Échanges Franco-Américains).

Dans un second temps, vous pouvez aussi étudier en France et à l’étranger pour obtenir un double diplôme. Vous n'avez qu’à vous inscrire dans un établissement, et celui-ci se chargera d’assurer le lien avec l’université partenaire. La possibilité d'une double inscription peut aussi être intéressante, vous devrez vous inscrire dans deux établissements distincts afin d’obtenir un double diplôme.

De plus, le fait de faire un stage à l’étranger ou un volontariat peut être très intéressant. Vous pouvez partir dans le cadre de vos études mais sans aller à l’université, en effectuant par exemple un stage à l’étranger pendant votre année de césure.

Financièrement comment ça se passe dans un pays étranger ?

Vivre à l’étranger, financièrement c’est souvent plus compliqué qu’en France. Les frais d’inscription, les étudiants étrangers ne s’en rendent pas toujours compte. La vie dans les universités étrangères est différente, prévoyez donc un budget un peu plus conséquent que celui que vous aviez l’habitude de dépenser en France. Il faudra bien gérer votre portefeuille car les sorties sur les campus et les after-work peuvent vous jouer des tours, sans compter les courses et votre logement. Il existe néanmoins plusieurs aides financières comme les bourses d’études pour accompagner et aider les étudiants à partir étudier à l’étranger. Vous pouvez aussi, donner des cours de français ou faire du baby-sitting pour gagner un peu d'argent. Mais n'oublier pas de vous garder du temps pour réviser vos cours personnels.

Etudiants qui travaillent ensemble sur une table

Trouver un logement 

Avant de partir, il est important de bien vous renseigner sur l’établissement, le système de santé, le système éducatif, le mode de vie sur place etc. Une fois inscrit à l’université, ou dans l’école de votre choix, il va falloir vous trouvez un logement étudiant. Il existe plusieurs possibilités, plus ou moins onéreuses. La plus simple est d’avoir un logement étudiant dans votre université d’accueil pendant l'année scolaire, cette alternative va vous permettre de réduire les frais de déplacement. Vous pourrez aussi choisir une colocation ou encore vivre chez l'habitant. Il y a souvent plusieurs familles d’accueil prêtes à vous accueillir. Les auberges de jeunesse peuvent également être une solution, même si malheureusement elles n'existent pas dans tous les pays.

Prendre de bonne habitude

Quand on part à l’étranger il est important de prendre tout de suite de bonnes habitudes. Éviter de rester entre petits groupes de français, bien organiser son emploi du temps pour avoir le temps de réviser, de visiter etc. Si certains service de soutien sont mis à votre disposition comme des cours de rattrapage, aides aux devoirs, etc. n’hésitez pas à y aller et à participer. N’attendez pas de découvrir les programmes scolaires en classe, renseignez vous tout de suite. N’hésitez pas à communiquer avec différents étudiants de votre établissement scolaire. Ne pas boycotter certaines heures de cours et faire une entraide scolaire amicale afin de travailler avec des étudiants étrangers. 

Avoir confiance et ne rien lâcher 

Surtout ne pas laisser tomber même s'il est certes difficile au début de vivre à l'étranger. La solitude, l’envie de retourner dans sa ville et revoir ses parents et ses amis ; ainsi que le changement entre université française et université à l’étranger. Mais ne soyez pas tenté de vouloir rentrer chez vous, n’oubliez pas que vous n'êtes pas tout seul dans cette situation et que chaque étudiant ressent la même chose. Essayez de communiquer et de sympathiser avec des étudiants internationaux qui sont dans la même situation que vous.

photo en arrière plan, personnes qui travaillent

Pour terminer, réussir ses études à l’étranger c’est aussi s’amuser et n’avoir aucun regret pendant son année universitaire. Profitez pour visiter votre pays d’accueil et agrandir votre culture au maximum tout en travaillant dans différentes universités.

N’oubliez pas que c’est une chance pour les étudiants dans l’enseignement supérieur de pouvoir partir étudier à l’étranger et se perfectionner en langue. Donc prenez cette chance, et amusez-vous tout en travaillant, ce ne sera qu’un plus dans vos études, et vous connaîtrez un autre type d’enseignement et de formation. Cette expérience vous permettra une insertion professionnelle plus simple due à votre suivi de cursus à l’étranger, et à votre ouverture d’esprit. Que ce soit grâce à un stage à l’étranger, à un échange universitaire, ou par le volontariat international qui vous aura permis de faire une année à l’étranger ou plus. La connaissance de différents milieux sociaux que vous aurez acquise en étant un étudiant étranger dans le cadre de vos études sera un vrai plus. Vous aurez un accompagnement scolaire différent qu'en France et pourrez donc voir la différence entre une éducation en France et dans un autre pays.

Si vous souhaitez plus de renseignement sur les séjours à l'étranger cliquez ici.