Chaque élève apprend et mémorise d’une façon différente. Pour apprendre un cours, il faut le comprendre et le mémoriser. Mais il faut également trouver la méthode de travail qui correspond le mieux à son profil. En effet, connaître son profil d’apprentissage permet d’adapter sa méthode de travail pour gagner en efficacité.

Les 7 profils d’apprentissage

Les profils d’apprentissage sont construits sur 3 niveaux : les profils d’identité, les profils de motivation et les profils de compréhension d’après le livre Les 7 profils d'apprentissage par Jean-François Michel Les profils d’identité - Le perfectionniste (soucieux, inquiet, a horreur de mal faire) - L’intellectuel (aime apprendre, est solitaire) - Le rebelle (peut faire preuve de colère et ne montre pas de signe de faiblesse) - Le dynamique (aime agir, est débrouillard) - L’aimable (besoin d’attention, sociale, travaille pour faire plaisir) - L’émotionnel (esprit créatif, aime se différencier, sensible) - L’enthousiaste (positif, mais la discipline peut le frustrer) Les profils de motivation Chaque personne va être motivé par un point précis. En voici 4 : - Quelle utilité ? La motivation dépend de l’enseignement et de son utilité Difficulté à s’intéresser à ce qui semble abstrait Préférence pour les formations à distance - Vais-je apprendre ? La motivation demeure quand on a l’impression d’apprendre quelque chose Amour du savoir et curiosité d’esprit Aisance dans les études supérieures - Avec qui ? La motivation d’apprendre est centrée sur les personnes L’enseignant est fondamental Difficulté avec les formations à distance - Où ça se situe ? La motivation d‘apprendre apparaît lorsqu’il est possible de situer les choses dans une vision est globale Besoin d’un plan de cours Besoin de percevoir la progression Les profils de compréhension Voici comment apprendre plus facilement selon votre profil : - Visuel : besoin de graphiques, de schémas, de couleurs, de structures claires.. - Auditif : besoin de parler, écouter, se faire réciter ses cours - Kinesthésique : besoin de ressentir une information, saisir des objets, les manipuler, bouger (apprendre en marchant),... Pour connaître son profil d’apprentissage, il existe un test sur Apprendre à apprendre livre de rentrée

Comment mémoriser efficacement un cours

Lire son cours, mais pas seulement Lire les livres scolaires, des articles de journal en rapport avec le cours, permet de mieux comprendre la notion à apprendre. En plus de mieux comprendre, cela permet de mieux mémoriser les notions car lire plusieurs fois quelque chose l’ancre dans la mémoire plus facilement. Il faut écrire dans un carnet ou sur une fiche, ce qu’il y avait à retenir de ces lectures et les garder précieusement pour mieux s’en souvenir. Faire des fiches Écrire des fiches permet de mieux mémoriser. En effet, certaines personnes parviennent à mieux retenir ce qu’ils ont écrit. Pour faire des fiches, voici ce qu’il faut faire : - Lire son cours et ce qui a été vu en classe - Relire une seconde fois et surligner les notions importantes et les mots-clés - Réécrire ou reformuler avec ses propres mots les notions à retenir sur une fiche qui sera structurée en titres et sous-titres avec une hiérarchie de couleurs. Le but est de simplifier la lecture du cours tout en gardant l’essentiel. - Annoter la fiche avec des informations importantes qui a été lu ou appris dans des livres scolaires ou articles de journal et qui n’étaient pas dans le cours pour avoir une fiche complète. (Lien vers l’article Bac français : Fiche de lecture) Lire à voix haute et l’apprendre à quelqu’un Lire à voix haute permet aux personnes qui ont une mémoire auditive de mieux retenir. Il faut lire plusieurs fois pour bien retenir une notion ou un chapitre. Un moyen efficace de retenir son cours est également de l’apprendre à quelqu’un. Faire des cartes heuristiques - Mind maping Les cartes heuristiques ou cartes mentales (mind mapping en anglais) sont un bon moyen d’apprentissage. En effet, une carte heuristique regroupe toutes les idées dans un même schéma, ce qui est plus facile à apprendre, notamment pour les personnes qui ont une mémoire visuelle. C’est également un bon moyen de se tester sur un chapitre ou une notion. On peut en effet laisser des cases vides pour chercher à les remplir, ou bien essayer de développer chaque mot-clé inscrit sur la carte heuristique. Se tester Faire des exercices et les refaire permet de mieux les assimiler. On peut trouver dans les livres ou sur internet des annales des années précédentes ou des exercices types afin de s’entraîner. Cela permet de se familiariser avec le support et la structure de l’exercice type mais aussi d’identifier ce qu’on a réussi à faire et au contraire, ce qu’on n’a pas réussi à faire, pour le retravailler avant le jour J des examens. Chacun a une méthode de travail qui lui convient le mieux, selon son profil, son niveau et le temps de travail qu’il consacre.